Catégorie

Archive pour la catégorie « Chansons »

Message de Sonatine

sosso.jpg



La femme chocolat

( Chansons )

Amusante cette chanson d Olivia Ruiz, quelques adeptes du chocolat vont s y reconnaitre La femme chocolat dans Chansons smile_wink

  

La Femme Chocolat

Taille-moi les hanches à la hache
J’ai trop mangé de chocolat
Croque moi la peau, s’il-te-plaît
Croque moi les os, s’il le faut
C’est le temps des grandes métamorphoses

Au bout de mes tout petits seins
S’insinuent, pointues et dodues
Deux noisettes, crac! Tu les manges

C’est le temps des grandes métamorphoses

Au bout de mes lèvres entrouvertes
pousse un framboisier rouge argenté
Pourrais-tu m’embrasser pour me le couper…

Pétris-moi les hanches de baisers
Je deviens la femme chocolat
Laisse fondre mes hanches Nutella
Le sang qui coule en moi c’est du chocolat chaud…

Un jour je vais m’envoler
A travers le ciel à force de gonfler…
Et je baillerai des éclairs
Une comète plantée entre les dents
Mais sur terre, en attendant
Je me transformerai en la femme chocolat…

Taille-moi les hanches à la hache
J’ai trop mangé de chocolat…



C’est bon que tu sois là

( Chansons )

C est bon que tu sois là

Tous ces mots qui condamnent
Comme c’est dur quelquefois
Ces images et ces drames
Qu’on ne connaissait pas
Et qui peuplent nos rêves
En nous tombant dessus
Et tous ces maquillages
Ces regards éperdus
Ces amis de passage
Qu’on ne reverra plus
Comme les chansons s’effacent
Moi je voulais te dire

C’est bon que tu sois là
C’était comme une urgence
Dans ces affreux combats
C’est bon que tu sois là
C’est comme une évidence
Dans mes yeux qui se noient
Je remercie ma chance
En répétant tout bas
C’est bon que tu sois là

Mais qu’est-ce qu’on nous demande
Mais qu’est-ce qu’on veut de nous
Qu’on supplie, qu’on marchande
Qu’on se mette à genoux
Comme les chansons s’envolent
Moi je voulais te dire

C’est bon que tu sois là
C’est comme une délivrance
Dans ce monde qui se bat
C’est bon que tu sois là
Dans cette indifférence
Où c’est chacun pour soi
Je remercie ma chance
En répétant tout bas
C’est bon que tu sois là

F. Gall